DETOX : POUR OU CONTRE ?

Alors voilà, les fêtes sont passées et la nouvelle année se profile devant nous !

J’espère que vous avez profité pleinement de ces moments et que vous avez tout plein de beaux projets pour ce nouveau chapitre qui démarre.

Étant donné que cette période d’après-fêtes est souvent propice à différents régimes et cures « detox », il me tenait à cœur de faire un point sur le sujet.

*

 Petit rappel pour commencer

 *

Notre corps dispose de son propre système de régulation, ce qui implique qu’il est en mesure de gérer de manière innée nos apports alimentaires.

Si, avec les années et les déséquilibres de notre alimentation, cette régulation s’est un peu perdue, il est toujours possible de la retrouver. C’est un travail qui nécessite tout simplement de la patience. Il a fallu du temps pour instaurer un déséquilibre, il en faudra pour retrouver l’équilibre.

Ainsi, les repas festifs de cette fin d’année ne sont en aucun cas à diaboliser puisque notre corps a compris qu’il s’agissait d’une période déterminée et que cela n’allait pas durer.

En fait, il en est de même pour tous les plaisirs quotidiens : un repas au restaurant, un dîner chez des amis, une pâtisserie dans un salon de thé…Ces plaisirs ne sont pas des « écarts »[ je n’aime pas du tout ce mot, d’ailleurs ] mais font partie intégrante de la vie.

Ne s’agissant pas « d’écarts », il n’y a donc rien à rattraper du tout. On reprend son alimentation normale, et le tour est joué. On a pris du plaisir et c’est tout ce qui importe.

 

Maintenant, il est vrai qu’après de nombreux repas riches, enchaînés comme ces derniers jours, il est fort probable que l’on se sente lourd et ballonné. En fait, c’est simplement un message de notre organisme qui nous réclame de modifier un peu le contenu de nos assiettes, afin que tout cela se régule naturellement.

 *

 Que faut-il faire alors, pour se sentir mieux ?

*

 S’écouter, tout simplement. N’est-ce pas ce qu’il y a de plus évident ?

Seul notre corps sait ce qui est bon pour LUI.

LUI seul sait de quel aliment il a envie, et cela en toute circonstance.

Alors j’entends, ce n’est pas si simple. Nous ne prenons pas [ plus ] le temps d’être réellement à l’écoute de nos besoins. Et c’est bien là que se situe le fondement du déséquilibre [ mais ça, c’est un autre sujet ].

*

Pourquoi pas tenter une « detox » plutôt ?

Selon le Larousse, la détoxification est une « opération physico-chimique ou métabolique par laquelle un produit perd sa toxicité». On comprend ainsi que, dans l’utilisation commune du terme «detox», le «produit» fait référence au corps humain. Une «detox» vise à ôter de notre organisme les composés toxiques présents.

Soit.

Mais, comme je l’ai dit plus haut, notre corps dispose de son propre matériel pour cela. Pas besoin de comprimé, ni de cure de jus de légumes…notre foie et nos reins sont là pour faire le travail.

Pourquoi s’imposer une diète qui ne nous convient pas, sous prétexte que cela nous ferait maigrir ou perdre les kilos accumulés pendant les fêtes [qui sont d’ailleurs, pour la plupart, que de l’eau] ?

Une bonne hygiène de vie quotidienne permet tout naturellement au corps d’éliminer les toxines accumulées [composés chimiques que l’organisme produit de manière perpétuelle de par son propre fonctionnement].

Par bonne hygiène de vie, j’entends alimentation équilibrée, oui, mais pas seulement. Activité physique, sommeil et hydratation sont tout aussi importants afin de favoriser ces procédés de detoxification par le corps.

Alors, en effet, après les fêtes nous avons accumulé un peu plus de toxines que d’ordinaire, de par une alimentation différente, la consommation d’alcool ainsi que le manque de sommeil et d’activité physiques éventuels. Notre corps a, dans ce cas, besoin d’un petit coup de pouce !

Et c’est nous qui allons le lui donner, en écoutant ce qu’il essaie de nous dire.

*

De quoi ai-je envie ? Qu’est-ce qui me ferait du bien ?

*

Ce sont à ces éléments qu’il faut essayer d’être attentif afin de pouvoir y répondre au mieux.

*Peut-être un peu plus de légumes dans mon assiette car je sens que ma digestion est au ralenti ?

*Peut-être un peu plus d’eau parce que je me sens déshydratée ces derniers jours ?

*Peut-être moins de viande car j’en ai peu envie après en avoir mangé en quantité aux repas de fêtes ?

Etc. Etc.

*

Vous voyez un peu le principe ?

Essayons d’être à l’écoute, afin de déterminer ce dont nous avons besoin et ce qui nous ferait du bien.

Cela peut être une belle piste àtravailler pour cette nouvelle année, qu’en pensez-vous ?

*

Cela étant dit, si c’est encore un peu abstraitpour le moment, voici quelques astuces pour retrouver, simplement et sans artifice, énergie et légèreté en ce début d’année :

*On s’hydrate au maximum : eau, thé, tisane, soupe …on y va sans modération. Cela favorise une bonne élimination des déchets. On essaie de dépasser les 1,5L recommandés en temps normal.

*On fait le plein d’aliments riches en antioxydants, notamment les fruits et légumes de saison. Certaines plantes et épices ont aussi un rôle intéressant.

*On augmente notre consommation de fibres: fruits et légumes frais, céréales complètes, légumineuses, graines oléagineuses entre autres.

*On limite les graisses saturées et on privilégie les acides gras essentiels bénéfiques pour la santé (oméga 3, 6 et 9) par la consommation d’huiles d’olive et de colza, notamment.

*On évite les plats industriels préparés. Bourrés d’additifs, d’ingrédients peu qualitatifs et difficiles à digérer de par leur composition, ce ne sont pas nos amis, et encore moins en cette période.

*On limite les excitants le temps de quelques jours (caféine et alcool).

*On se bouge: transpirer et s’oxygéner aident énormément à éliminer tous les déchets de l’organisme. Pas besoin de courir 10km, une marche rapide fait aussi le boulot !

*On fait de bonnes nuits de sommeil, indispensables pour retrouver notre énergie, être reposé et manger convenablement (car le sommeil a un fort impact sur notre assiette).

*

Sur tous ces conseils, je vous souhaite une très belle année.

Quelle soit remplie de bonheur et qu’elle voit vos projets se réaliser.

Je terminerai par : soyez à l’écoute de votre corps et faites-lui confiance.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *